1799875_10207611746234303_1052321905011831175_o -2-

https://www.youtube.com/watch?v=eakKfY5aHmY

Un regard, une porte s'ouvre. Je plonge dans l'éternité de son instant, là où tout commence et se déroule à l'infini. Cocon de soie dévidé au fil du temps, un monde nouveau s'est tissé dans la pénombre et se dévoile peu à peu dans la lumière sur sa toile. Les larmes de ses peines versées dans le silence de sa solitude sont devenues joyaux. L'artiste rayonne à présent semant sur son passage des perles de joie, perles de vie, perles de rêves. Elle nous rappelle que nous portons tous en nous le chant de l'oiseau bleu, douce mélodie de sagesse , d'espoir et nous invite à prendre notre envol à ses côtés.

      Il a bien longtemps, était un village blotti au creux d'une vallée isolée du reste du monde. Ses habitants heureux de vivre ensemble comprenaient le langage de l'oisau bleu qui nichait non loin de là, dans la colline.
C' était une créature inspirée par la sagesse. Son chant d'une pureté sans égal distillait la paix et l'amour, même la mousse des arbres frissonnait d'aise en l'écoutant. Il invitait les hommes à découvrir en eux la beauté de leur coeur et à l'offrir à leur prochain.
Quand un enfant était sur le point de naître, les anciens partaient dans les collines à la recherche de l'oiseau bleu pour qu'il vienne accueillir le nouveau-né. Il était le seul à pouvoir lui enseigner les choses secrètes de la vie. C'est ainsi que dès leur plus jeune âge, les enfants apprenaient à connaître la richesse de leur coeur, à la comprendre et à la partager. Les mots "jalousie", "pouvoir", "haine" n'existaient pas dans ce village.

      Or un jour vint à passer venu d'on ne sait où, un vagabond en haillons, affamé, assoiffé. Il fut reçu à bras ouverts, on lui donna le manger et le boire, des habits propres et un logis. Bien vite le gueux comprit qu'il pourrait tirer grand profit de la bonté de tous ces braves gens. Il se mit à demander plus, à réclamer davantage et finit même par exiger. Tous ses désirs étaient comblés mais il restait insatisfait : il n'était pas heureux !


     Il se doutait  bien que l'oiseau bleu détenait la clé du bonheur des villageois. Aussi décida-t-il un soir de s'en emparer. Il partit dans les collines, l'attrapa, l'enferma dans une cage et le cacha chez lui.
Cette nuit là, les habitants entendirent le chant de détresse de l'oiseau. Il contait sa capture et révélait  comment préserver du danger ses oisillons abandonnés. Les hommes, les femmes et les enfants ce précipitèrent  en silence et firent ce que l'oiseau avait dit.

      Aux premières lumières de l'aurore , assuré que ses petits bien à l'abri pourraient transmettre à leur tour  la sagesse et l'amour, l'oiseau bleu s'éteignit.
Le gueux, quant à lui, sourd aux beautés du monde, s'en est allé, condamné à errer sans espoir dans l'obscurité.

      Depuis ce temps et encore aujourd'hui, porté par le premier souffle d'air inspiré , un oiseau bleu vient se nicher dans nos coeurs d'enfant. Même si nous ne l'entendons pas toujours, son chant divin nous accompagne jusqu'à notre dernier souffle.

      Fermez vos yeux, sentez le palpiter et laisser vous guider ...

 

Anelyne Mars 2016

 

Tableau Martine Crumière Atelier Graines de Rêve

ATELIER GRAINES DE RÊVE

Nos rêves d'aujourd'hui contiennent les germes du monde de demain. Semons ensemble les graines de nos rêves les plus beaux. Envie de découvrir ou de redécouvrir votre créativité ? Au coeur des Yvelines, à quelques pas de l'étang de la Boissière et d'une ancienne Commanderie de Templiers, l'Atelier Graines de Rêve vous accueille dans un cadre chaleureux et confortable.

http://grainesdereve.fr