images paris

Garçon ! Deux cafés et un allongé !
C'est ainsi que pendant quelques années
Nous avons partagé nos rêves, nos rires
Et nos idées, juste pour le plaisir
De passer ensemble de bon moments
Sans prise de tête ni aucun jugement.

 

Tu étais l'eau, toi le feu, moi la terre
C'est ainsi que je nous imaginais.
"Les trois inséparables" je nous nommais
En secret. Il ne manquait qu'un peu d'air
Pour constituer un carré parfait
Les triangles prennent la tangente, on le sait !

 

Eau, tu t'es évaporée dans les cieux,
Si loin que je n'ai pas su te trouver.
Feu, tes flammes brillent toujours dans tes yeux
Malgré tout ce que tu as enduré.
Terre, j'ai voulu dire combien ces instants-là
Aussi précieux, avaient compté pour moi.

 

Tu étais l'eau, toi le feu, moi la terre
C'est ainsi que je nous imaginais.
"Les trois inséparables" je nous nommais
En secret. Il ne manquait qu'un peu d'air
Pour constituer un carré parfait
Les triangles prennent la tangente, on le sait !

 

Anelyne mai 2016