Proches ou inconnus, leur vie, leur histoire, leur apparence, ils ont été pour moi source d'inspiration

21 avril 2016

Ma terre

  Je porte en moi la terre riante et sauvage où sont nés mes ancêtres . Je me nourris de sa sève,  me désaltère à ses ruisseaux et m'inspire de son histoire. Dès le matin, je revêts une peau de brebis et deviens la douce et la docile. Mais quand vient la nuit, je devient la rebelle et l'insoumise et je cours pieds nus sur la colline,et je danse avec les arbres,et je chante avec les pierres,et je ris avec le vent,puis m'endors dans la rivière. Je rêve aux pêchers fleuris qui embaument la vallée, aux ceps... [Lire la suite]
Posté par Reve libre à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 novembre 2015

Jeune Loup

Tu t'étires, te rétrécis et t'étires à nouveau sous le halo des lampadaires de la ville. Ombre furtive, qui donc es-tu ? Pourquoi cours tu solitaire à cette heure si tardive, le  cœur serré, la haine au ventre ? Ne devrais tu pas être parmi les tiens ?    Longtemps tu t'es raccroché au sourire bienveillant de ta mère pour supporter l'intolérable. Mais les mots si souvent entendus, rabâchés, martelés, 
"imbécile", "incapable", "bon à rien" ... "imbécile", "incapable", "bon à rien" , ces mots... [Lire la suite]
Posté par Reve libre à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2015

Andrew Kapland

Andrew Kapland, directeur commercial d'une grande société ordonne à sa secrétaire de ne le déranger sous aucun prétexte, appels téléphoniques compris et pénètre dans son bureau. A peine la porte refermée, son sourire se fige, il s'assoit, la tête entre les mains...
    Il était simple commercial à ses débuts, il avait bossé dur, gravit les échelons sans grand scrupule, toujours à l'affût d'une défaillance d'un collègue pour conclure un contrat. Il avait su se montrer indispensable, Andrew par ci, Andrew par là. Un... [Lire la suite]
Posté par Reve libre à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2015

Paloma

Elle a frôlé la frontière d'un monde chaotique, mosaïque de mots dépareillés projetées au hasard sur le devant d'une scène désertée par la raison, kaléidoscope infernale de pensées décousue, patchwork déchiqueté de souvenirs improbables.Elle a marché le long d'un torrent déchaîné charriant un fatras de propos insensés : paroles qui se fracassent avec furie sur des rochers acérés, tourbillonnent et s'engouffrent brusquement dans les abîmes insondables d'un ailleurs inaccessible.Déconcertée, affligée,fascinée, elle est restée là ,... [Lire la suite]
Posté par Reve libre à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]